Sail

L’ADN de l’événement

La Fifty-Fifty Sail prend son envol dès sa deuxième édition. Cette première régate 100% mixte, caritative et engagée s’annonce divinement bien. Ouverte à tous les bateaux de plus de 6 mètres, elle associe champions et amateurs, et propose des moments festifs, sportifs, conviviaux et des temps d’échange plus sérieux.

Les frais d’inscription des équipes permettent de financer un premier programme de reconstruction par la voile pour les femmes victimes de violence.

Les marraine et parrains, sont respectivement les skippers, Isabelle Joschke, Yves le Blevec, Justine Mettraux et Fabrice Amédéo. A noter que Carole Montillet (Championne Olympique de ski de descente) nous fera également l’honneur de sa présence sur l’édition 2020, ainsi que Martin Lachaud (recordman du monde de ski de vitesse).

L’édition 2020 permettra aussi d’organiser en amont, les « premières rencontres du nautisme au féminin » avec notamment deux tables rondes, autour des sujets de la mixité dans la voile, et de la stratégie que les femmes peuvent développer pour faire leur place dans cet univers fantastique qu’est le nautisme.

Rendez-Vous, les 18 et 19 Septembre 2020, à la Trinité sur Mer

Le format

Bien plus qu’une régate, ce sont deux grandes journées qui s’organisent à la Trinité sur mer.

Pendant deux jours, toutes la ville prend les couleurs de la Fifty Fifty Sail, les commerçants, les socioprofessionnels, la Société Nautique, le port, la Commune.. et saluer l’engagement des régatiers composés d’équipage mixte 50% hommes et 50% femmes.

Enfin, retour à terre en fin de journée, conférences, débats, animations, dégustations d’huîtres et de vin blanc, et enfin la soirée conviviale et sympathique avec nos invités surprises,

La journée s’agrémente également d’une intervention en amont avec les premières rencontres du nautisme au féminin pour parler de la mixité dans le sport et le nautisme en particulier, puis de moments de convivialité tout au long de la saison.

Les premières rencontres du nautisme au féminin

Il s’agit de temps d’échanges entre experts, sur le sujet de la mixité dans le nautisme, avec les regards de chefs d’entreprises, de champions, de médias, d’organisateurs d’événements ou encore d’élus ou responsables locaux.

Le vendredi 19 septembre de 14h30 à 17h00 une table ronde pour traiter de deux sujets particulier. Celui des enjeux de la mixité, vis à vis des médias, des partenaires, des sponsors, de l’entreprise et du monde associatif. Et enfin une deuxième table ronde sur la stratégie que les femmes doivent développer pour performer dans cet univers à dominante masculine. Les invités sont nombreux et représentent la Fédération Française de Voile, avec Christine Courtois, Présidente de la commission féminine, Yves Le Blevec, Justine Mettraux, Fabrice Amédéo skippers professionnels, Delphine Cousin championne du monde de Fun board, Cathy Millien, directrice de la communication du groupe Plastimo, Eric Flaguel, coach formateur ENVSN et champion du monde de voile paraolympique, Xavier Pagnier, Président de l’Institut Nautique de Bretagne, Didier le Moal, Président de J Composites, Adeline Chatenat, Kiné des équipes de France de voile olympique, Karine Fauconnier, coordinatrice chez Lorient Grand Large et Jimmy Pahun, député du Morbihan.

Le samedi 19 septembre de 16h30 à 17h30 sur le port de la Trinité, avec des prises de parole et débats, notamment sur la mixité dans la voile et sur le sujet « et si demain, le nautisme devenait exemplaire pour son engagement pour une plus grande mixité ? »

Les partenaires

Nombreux sont les bénévoles et partenaires locaux sur la Trinité sur mer qui s’engagent avec nous ! La Commune bien sûr, la Sté nautique, le port, les restaurateurs, bars, commerces, hôteliers, campings.. et tous ces bénévoles remarquables et incroyables. Ils sont finalement très nombreux a s’associer, s’activer, relayer, soutenir ce beau projet.

Et puis, il y a les autres, Musto par exemple qui nous accompagne depuis la première année et aussi de nombreux inattendus.

Il y a aussi le soutiens des médias, comme Ouest France, Voiles et Voiliers, Le Figaro qui aiment relayer nos actions et qui sont à l’évidence de formidable relais.

Enfin, il y a bien sûr les participants qui contribuent non seulement au rayonnement de la Fifty Fifty Sail et aussi et bien sur au financement du programme de reconstruction par la voile pour les femmes victimes de violence.

Un immense MERCI ! on vous aime.


Vous souhaitez nous soutenir ou vous inscrire ? yes !


%d blogueurs aiment cette page :